ELU0212-GX0102

S’engager dans une opération de coopération décentralisée.

Session du (date à définir avec le groupe et le formateur) à DISTANCE :
GIVELET Xavier

Formateur :

GIVELET Xavier

Ancien élève de l’ENA (promotion Jean Monnet)
• Sous-préfet pendant 9 ans
• Inspecteur des finances (à titre temporaire dans le cadre de la mobilité statutaire) pendant 2,5 ans
• Conseiller à la DATAR pendant 6 ans
• Magistrat de chambre régionale des comptes pendant 6 ans.

Objectifs :

Cette session de formation à pour objectif de permettre aux élus de :
• Identifier les enjeux d’un engagement international.
• Comprendre les mécanismes de la coopération décentralisée.
• Connaître les acteurs de la copération décentralisée.
• Apprendre à préparer un projet.

Programme :

L’action internationale des collectivités locales :
• Les jumelages.
• Le soutien à une cause.
• Les actions de coopération décentralisée.
• Le soutien aux associations ou institutions.
• La coopération transfrontalière.
Les acteurs de la coopération décentralisée :
• La DAECT au MEAE
• Les conseillers diplomatiques des préfets de région
• L’AFD
• Cités Unies de France
• Cités et gouvernements locaux unis (CGLU)
• Association Française du Conseil des Communes et Régions d’Europe (AFCCRE)
• Association de professionnels de l’action européenne et internationale des collectivités territoriales françaises
• L’organisation internationale de la francophonie et l’association internationale des maires francophones
• La Mission opérationnelle transfrontalière (MOT)
• Les ONG.
Recommandations :
• Bien choisir avec qui coopérer
• Clarifier le libellé et les objectifs de chaque opération
• Mesurer l’efficacité des opérations
• Conserver la plus grande liberté d’action possible
• Privilégier les actions coordonnées avec d’autres acteurs pour un même territoire ou un même objectif
• La labellisation de l’expertise.
Les principaux domaines d’intervention :
• Panorama général des coopération existantes.
• Aide publique au développement.
• Climat.
• Egalité femmes/hommes.
• L’eau et l’assinissement.
• Agriculture.
• La culture.
• Aide économique, les règles de la concurrence.
Le cadre d’intervention :
• Les objectifs de développement et de solidarité de la France.
• Le conseil national pour le développement et la solidarité internationale (CNDSI).
• La commission nationale de la coopération décentralisée (CNCD). d’administration
• Les dispositifs régionaux multi acteurs .
Construire un projet :
• Identifier une opération.
• Répondre à un appel à projets.
• Rechercher des partenaires.
• Identifier des experts.
• Rechercher des financements.
• Contractualiser.
• Déclaration à la DAECT.
• Les circuits financiers.
• Piloter le projet.
• Evaluer le projet.
Bien communiquer.
Etude d’exemples.

Points forts :

Le formateur a été sous-préfet puis magistrat de chambre régionale des comptes mais aussi conseiller pour les affaires internationales à la DATAR.

Résultats attendus :

Etre en mesure de préparer un projet de coopération décentralisée.

Sessions :

Date :

(date à définir avec le groupe et le formateur)

Lieu :

DISTANCE

Vous lisez cette session

Date :

(date à définir avec le groupe et le formateur)

Lieu :

DISTANCE

Vous lisez cette session

Inscription à la session du (date à définir avec le groupe et le formateur) à DISTANCE :

Tarif (TTC) :

380.00 €

Financer par :

                                                                    Précision:   

Ce lien URL fonctionne à la condition que l’élu soit connecté à son compte sur https://www.moncompteformation.gouv.fr

En effet, les offres dans le cadre du mandat ne sont visualisables que par les élus. Ils doivent donc être connectés (et reconnus en tant qu’élu) pour accéder à la fiche formation liée à l’URL que nous communiquons ici.  

Demande envoyée

Erreur dans le formulaire