top of page

Nos  formations 

référence interne :

ELU0306-AV-CP0

La gestion du domaine public : les autorisations d'occupation temporaire.

Valérie AREKIAN

Valérie AREKIAN

Valérie AREKIAN, Docteur en droit public, intervient sur les formations d'élus depuis 2008. Spécialisée en droit des collectivités territoriales, elle travaille particulièrement sur des thèmes comme la gestion des cimetières, la police de l'environnement, les communes et la sécurité, l'intercommunalité, la laïcité, le statut de l'élu, l'élu local et le risque pénal, le pouvoir de police municipal... Elle est également chargée d'enseignement à la Faculté de Droit de Lille ( LILLE II).

Une formation d'une durée de  :

7 heures

Présentation de la formation en vidéo:

Objectif :

Cette session a pour objectif de permettre aux élus de maîtriser la règlementation du domaine public communal :
• Organiser des fêtes et des évènements sur le territoire communal dans le respect de l’ordonnance du 19 avril 2017.
• Appréhender les modalités d’attribution des titres d’occupation domaniale au regard des obligations nouvelles de transparence et d’impartialité.   

Programme :

Quelques rappels en matière de domanialité publique.

Les règles d’occupation du domaine public :
- La possession d’un titre d’occupation.
- Le paiement d’une redevance d’occupation. La nature de l’autorisation d’occupation privative :
- Les permissions de voirie.
- Les concessions de voirie. Les caractéristiques de l’autorisation d’occupation privative :
- Une autorisation personnelle, nominative et incessible.
- Une autorisation temporaire, précaire et révocable.

Procédures de mise en concurrence économique du domaine public :
Une libre appréciation du gestionnaire du domaine public
Le champ d’application de l’ordonnance :
- La nature de l’affectation
- Le critère de l’activité commerciale.   Les procédures de sélection préalable :
- La procédure normale de sélection.
- La procédure simplifiée de sélection.

Les dérogations à l’obligation de sélection :
- La délivrance du titre à la suite d’une manifestation d’intérêt spontanée.

Les autorisations d’occupation du domaine public et l’animation de la vie locale :
Les brocantes et les vide-greniers.

Les manifestions sur la voie publique :
- Évènements culturels, sportifs et de loisirs.

La mise à disposition d’un local communal :
- Associations, etc.

Le cas particulier des cirques et des fêtes foraines.      

Points forts 

Intervenante passionnée, compétente et dynamique forte d’une expérience d’une vingtaine d’années dans l’enseignement universitaire et la formation à destination des élus locaux.

Les résultats attendus

Des quiz, des tests sont utilisés pour mesurer le niveau des apprenants. Des mises en situation permettront d’expérimenter les outils proposés.

bottom of page