top of page

Nos  formations 

référence interne :

ELU0211-GTL-CP0

Le temps de mi-mandat : Evaluer, Continuer, Réorienter

Julie GEAIRON-TOUSSAINT

Julie GEAIRON-TOUSSAINT

• 7 ans d’exercice de mandats locaux aux échelons communal, intercommunal et régional (un mandat de conseillère municipale d’une ville de 10 000 habitants, dont adjointe au maire chargée de la culture (2 ans) puis conseillère déléguée à la création artistique, un mandat de conseillère communautaire d’un EPCI de 25 000 habitants, un mandat de conseillère régionale) et plusieurs années d’expériences professionnelles en collectivités territoriales.
• Titulaire de deux Masters 2 de droit public

Une formation d'une durée de  :

7 heures

Présentation de la formation en vidéo:

Objectif :

Les objectifs pédagogiques de cette formation sont :
• Donner aux élus les clés pour identifier la cohérence entre les objectifs politiques fixés en début de mandat et les actions mises en œuvre, ainsi que de mesurer l’avancement de ces dernières.
• Savoir mesurer les résultats obtenus, identifier les points forts de sa pratique.
• Être en mesure de s’adapter aux contraintes et d’emporter l’adhésion de son équipe et de son administration quant aux possibles réorientations à apporter.
• Savoir communiquer quant au bilan de mi-mandat et se projeter vers l’avenir.

Programme :

1/ Un bilan de mi-mandat, pourquoi ?
• L’intérêt d’un bilan, comment le faire.
• Identifier les parties prenantes, comment les associer.
Apports théoriques et pratiques, échanges avec les participants sur leurs expériences en matière de bilan et sur les méthodes.

2/ Identifier les objectifs politiques et vérifier l’avancement des actions
• Identifier les engagements pris pendant la campagne et les objectifs politiques à atteindre définis en début de mandat (le projet de mandat) et vérifier les adéquations.
• Identifier les actions mises en œuvre et vérifier leur cohérence avec les objectifs politiques fixés, le stade d’avancement.
Echanges avec les participants pour témoignages sur la cohérence entre programme et construction du projet de mandat.
A partir d’un exemple donné, brainstorming pour amener le groupe à faire des propositions pour bâtir un programme électoral d’où découlera un projet politique et des actions mises en œuvre.

3/ Savoir s’adapter aux contraintes
• Qu’est ce qu’une contrainte ?
• Identifier les choix à faire pour s’y adapter.
• Susciter l’adhésion de son équipe et de son administration en cas de réorientation de choix politiques.
Relance auprès des participants pour témoignages sur les contraintes rencontrées et leurs recherches de solution pour s’y adapter.

4/ Mesurer les résultats et identifier les points forts
• L’évaluation des politiques publiques, approche théorique.
• Mettre en place des outils de mesures qualitatifs et quantitatifs par rapport aux objectifs recherchés.
• Pouvoir identifier les points positifs de son bilan pour en faire une méthode de travail reproductible.
Apports théoriques, échanges d’expérience, réflexions à partir d’un exemple.

5/ Anticiper la seconde partie du mandat
• Identifier les axes majeurs de la seconde partie du mandat, associer son équipe et son administration à ce sujet.
• Vérifier la cohérence par rapport au projet de mandat, aux contraintes identifiées et aux besoins de la population.
A partir de l’exemple utilisé au thème 2 faire réfléchir le groupe sur la poursuite du mandat, les choix à faire et les actions qui pourraient être mises en œuvre.

6/ Communiquer à mi-mandat et se projeter vers l’avenir
• Savoir communiquer son bilan à la population.
• Identifier les supports et les moyens.

Apports théoriques, échanges d’expériences puis travail en petit groupe à partir de l’exemple des thèmes 2 et 5 pour dégager une stratégie de communication et restitution par les groupes.

Points forts 

• Solides compétences en matière d'accompagnement politique et d'élaboration de projets de mandat : 18 années d'expérience professionnelle dans les secteurs de l'action publique, du conseil, notamment politique et de la communication dont 7 ans comme élue locale aux échelons communal, intercommunal et régional et 10 ans au service d’un parlementaire.
• Parfaite connaissance des collectivités territoriales, de leur fonctionnement et de l’exercice de mandats locaux.

Les résultats attendus

Permettre aux élus locaux, en particulier ceux exerçant des fonctions exécutives locales, de savoir faire un bilan de leur action politique à mi-mandat, d’avoir du recul sur leur pratique politique, d’être en mesure de réorienter des choix et des actions avec l’adhésion du groupe et de préparer la seconde partie du mandat.

bottom of page