La formation intra collectivité

ELU0506 – Formation généraliste "finances / fiscalité / budget / comptabilité"

référence interne :

ELU0603-BJP-CP0

Optimiser une direction de la communication
Optimiser une direction de la communication

Monsieur Jean-Pascal BONSIGNORE

Formateur

Directeur de communication, ancien directeur de cabinet, ancien chargé de mission en relations publiques et communication.

Une formation d'une durée de  :

7 heures

Présentation de la formation en vidéo:

Objectif :

L'objectif de la formation est de permettre aux élus de:

• Quantifier et qualifier les enjeux et objectifs de communication de sa collectivité.
• Evaluer les ressources humaines et matérielles de la direction et des services partenaires.
• Définir ou redéfinir un projet de service.



Programme :

Méthodologie :
Partant de leur souhait d’impulser une démarche pour redynamiser une direction de la communication dans le cadre d’un projet politique, le formateur amène les élus à identifier, poste par poste, les process et problèmes rencontrés, avant de déterminer, point par point, les réponses à apporter à chaque disfonctionnement.

Ceci pourra les conduire à redéfinir un certain nombre de méthodes de travail n’existant pas dans la collectivité, voire à proposer un autre positionnement de la direction, engendrant de nouveaux process.
Présentation par le ou les stagiaires, de leur collectivité, ses attributions, ses compétences, son organigramme :
Identification de la nature du ou des problèmes existants.

• Qualification, quantification, travail approfondi sur les chiffres, les postes, les missions, les problèmes de comportement, les circuits de décision…
• La communication locale, indissociable de l’intercommunale.

Définition des moyens pour les solutionner à court, moyen et long terme :

Points forts 

La journée s’intéresse aux situations concrètes des participants, détaillant point par point leur réalité au temps T et l’évolution à atteindre.

Modalités pédagogiques

Etablissement de tableaux quantitatif et qualitatif des missions et du temps mensuel consacré, afin d’établir une « notation » des priorités à réorganiser.