La formation intra collectivité

ELU0204 – Action culturelle / Tourisme / Patrimoine.

référence interne :

ELU0204-GX-CP2

Concevoir, mettre en œuvre et évaluer une stratégie culturelle.
Concevoir, mettre en œuvre et évaluer une stratégie culturelle.

Monsieur Xavier GIVELET

Formateur

Ancien élève de l’ENA (promotion Jean Monnet)
• Sous-préfet pendant 9 ans
• Inspecteur des finances (à titre temporaire dans le cadre de la mobilité statutaire) pendant 2,5 ans
• Conseiller à la DATAR pendant 6 ans
• Magistrat de chambre régionale des comptes pendant 6 ans.

Une formation d'une durée de  :

7 heures

Présentation de la formation en vidéo:

Objectif :

Cette session de formation à pour objectif de permettre aux élus de :
• Connaître les différents aspects d’une stratégie culturelle.
• Découvrir les interlocuteurs de l’élu en matière de politique culturelle.
• Apréhender les avantages et les inconvénients des politiques culturelles.
• Apprendre à faire vivre une stratégie culturelle.

Programme :

Les principaux domaines de politique culturelle :
• Le spectacle vivant.
• Le spectacle enregistré.
• Le patrimoine.
• L’enseignement artistique.
• La lecture publique.
Les acteurs de la stratégie culturelle :
• La DRAC.
• Les réseaux.
• Les écoles de musique, de danse et d’art.
• Les théâtres, salles de concert et de spectacle.
• Les associations.
• Le patrimoine naturel et monumental.
• Les établissements publics de coopération culturelle.
• Les différentes formes juridiques d’établissements culturels.
Les enjeux de la politique culturelle locale :
• L’attractivité du territoire.
• La cohésion sociale.
• Les effets économiques.
• L’emploi.
La vie de la stratégie culturelle :
• La concertation préalable.
• La prise en compte du contexte local.
• La définition des objectifs artistiques, sociaux, économiques…
• La recherche de financements et la mesure des dépendances qui en découlent.
• La recherche de labels et de conventions.
• La complémentarité entre les différentes sources d’activités culturelles.
• La présentation politique.
• L’adaptation aux évolutions du territoire.
• La politique de communication.
• La gouvernance du projet
L’évaluation de la stratégie.

Points forts 

Le formateur a été directeur d’école de musique, puis sous-préfet et enfin magistrat de chambre régionale des comptes.

Modalités pédagogiques

• Documents support projetés.
• Etudes de cas.